Arbrealettres

Poésie

Il n’y a pas d’obscurité (Ananda Devi)

Posted by arbrealettres sur 23 octobre 2017



Il n’y a pas d’obscurité: il y a un tunnel qui perce le noir d’un appel d’air

Il n’y a pas de désespoir: il y a une voie qui mène, brute et dévoyée, vers une pulsation de lumière

Il n’y a pas seulement de la violence, il y a, sous les rochers, une anfractuosité où se blottit

une sorte de paix.

Est-ce bien moi qui écris ceci?

Le passage du noir est ardu mais la lumière que dégage la neige en ce décembre froid est bien plus vaste que celle du jour

Et dans mes yeux s’ouvre enfin un peu de bleu.

(Ananda Devi)

Découvert chez Lara ici

Illustration: ArbreaPhotos

2 Réponses to “Il n’y a pas d’obscurité (Ananda Devi)”

  1. Très beau !

    Ca me fait penser à ce petit texte de Camus :

    « Au milieu de l’hiver,

    j’ai découvert en moi

    un invincible été. »

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :