Arbrealettres

Poésie

Il y en a toujours qui demandent l’heure (Pierre-Albert Birot)

Posted by arbrealettres sur 24 octobre 2017



 

Alexey Slusar 1961- Ukrainian painter - Flamenco dancers - Tutt'Art@ (54)

Il y en a toujours qui demandent l’heure
Moi je suis face au Ciel parfum des yeux
Jusqu’ici je n’avais jamais pris la lumière
tiou tiou tiou tiou iiii ou uuuuuu i
Maîtresse éblouissante me sens-tu
Mais tu as d’autres amants
Maîtresse aux cent lèvres
Je veux être seul
J’ai assez d’amour pour satisfaire à ton amour
Aujourd’hui le coq chante
Je veux que nous ne nous quittions plus
Je t’épouse lumière
Où où ici par ici où où
Et l’époux doit suivre son épouse
Nous allons créer tous les deux
Et tu apparaîtras sur la plage
En maillot écarlate
Et tu plongeras dans la mer
Tous les désirs des mâles
ici par ici

(Pierre-Albert Birot)

Illustration: Alexey Slusar

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :