Arbrealettres

Poésie

Archive for 1 novembre 2017

Temps et parenté si éphémères (Machiko Okamoto)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017



chise en rotin ic [800x600]

Temps et parenté
si éphémères —
Je suis dans une chaise en rotin…

(Machiko Okamoto)

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Pleine lune printanière (Michiko Masumoto)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017



Pleine lune printanière —
Pourrais je vraiment écrire
à l’autre monde?

(Michiko Masumoto)

Illustration

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Fraîches étoiles (Toshiko Kawasaki)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017



Fraîches étoiles —
Mes maîtres et amis disparus
me semblent tout proches

(Toshiko Kawasaki)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Rends-moi comme je désire (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017



Illustration: Georges Jeanclos
    
Rends-moi comme je désire
Comme j’étais, vagues
Chacune de mes veines
Est navire d’amour
Ne crois pas
Je n’ai jamais dit :
J’ai la nostalgie du rivage

(Adonis)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La terre de ses joies (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017



Illustration: Daniel Martineau
    
Sommeil est la terre de ses joies
Lit est la terre de ses maux

(Adonis)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

En ton nom, en mon nom (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017



Illustration: Margarita Sikorskaia
    

En ton nom, en mon nom, nous pénétrons dans notre nuit
Mesurons ses distances
Regardons comment elle s’élève
Et comment il change son nom et ses régions

Nous partons
Dans l’alphabet de nos jours
Dans ses passions
Ma voix et la tienne s’enchaînent, chanson après chanson
Nous voilà, buvant nos tréfonds
Psalmodions leurs versets
Nous ne voulons que l’errance dans nos corps
Nous ne voulons qu’avancer dans l’espace de la transgression

(Adonis)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Accablé (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017



Illustration: Andrew Murray
    
Accablé par les blessures, par la nuit, ligoté
Dans mes doutes, livré à ma flamme
Je loue ma migration en toi, dans ta nudité
Dans le secret de ta toute-puissante faiblesse
Nul choix : entre ma liberté et toi
Je vis dans la félicité
Crucifiée sur mes remparts

(Adonis)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’étreins le tronc (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017



Illustration
    
J’étreins le tronc. Nuit
Et les étoiles déplacent leurs troupeaux
Dans les prairies. Comme moi, le ciel
A la nostalgie du tronc
Un olivier
Fruit est sa taille
Fruits, sa poitrine
Fruits, ses seins
J’étreins le tronc. Nuit
J’offre mes mains à ses passions

Un rêve dans lequel j’erre
Et qui erre dans mes yeux

(Adonis)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les larmes (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017




    
Les larmes suspendent leurs miroirs cassés
Sous ses cils

(Adonis)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Tes bras (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2017



Illustration: Pascal Renoux
    
Tes bras sont-ils deux fleuves ou deux vallées ?
Nos corps — dans leur rotation
Sont navire
Caravanes
Feu, langages
Et interprètes nos soupirs

(Adonis)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :