Arbrealettres

Poésie

Sonnet (Alfred de Musset)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2017



Que j’aime le premier frisson d’hiver ! le chaume,
Sous le pied du chasseur, refusant de ployer !
Quand vient la pie aux champs que le foin vert embaume,
Au fond du vieux château s’éveille le foyer ;

C’est le temps de la ville. – Oh ! lorsque l’an dernier,
J’y revins, que je vis ce bon Louvre et son dôme,
Paris et sa fumée, et tout ce beau royaume
(J’entends encore au vent les postillons crier),

Que j’aimais ce temps gris, ces passants, et la Seine
Sous ses mille falots assise en souveraine !
J’allais revoir l’hiver. – Et toi, ma vie, et toi !

Oh ! dans tes longs regards j’allais tremper mon âme
Je saluais tes murs. – Car, qui m’eût dit, madame,
Que votre coeur sitôt avait changé pour moi ?

(Alfred de Musset)


Illustration: Robert Doisneau

4 Réponses to “Sonnet (Alfred de Musset)”

  1. jJean-Baptiste Besnard said

    En Bretagne, la pie était l’objet d’une chansonnette amusante mais grossière dont je n’ai repris que le début légèrement modifié : La Pie

    J’ai vu blanc
    J’ai vu noir
    Au-dessus du blé noir
    Qu’est-ce que c’est ?
    C’est une pie.
    Est-ce un oiseau pieux
    Un oiseau pape
    Un pie six ou un pie sept
    Ou un oiseau impie ?
    On le dit voleur (1)
    Attiré par tout ce qui brille.
    Est-ce un pillard ?
    On le dit bavard
    Car il jacasse sans cesse.
    Est-ce une pipelette ?
    Tout ce que je sais
    C’est que j’aime sa jaquette
    De cérémonie.avec une queue de pie.

    Lundi 22.08.2011.

    (1) Une pie venait voler les petites cuillères à café dans la ferme de mon parrain quand on les laissait sur la table et on les retrouvait dans son nid. Etait-ce pour boire son « mique » (café) ?.

  2. jJean-Baptiste Besnard said

    En Bretagne, dans mon secteur de Dol, on disait « mique » pour café. « Viens donc bère un mique « ou une « bole ». Je ne suis pas sûr de l’orhographe.

    • arbrealettres said

      Ah oui!! Bère je connais!!
      En fait j’ai appris que c’était du Gallo tout ce « patois » breton-normand de La Guerche de Bretagne…
      Ici ce soir on a eu une bonne renopée (phonétique!!) et il a che comme vache qui pisse!!
      ((-:

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :