Arbrealettres

Poésie

Archive for 12 novembre 2017

Et le temps de la mort était bref (Claude Sernet)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017




    
Et le temps de la mort était bref
Et le monde ajoutait son attente
Au tourment de la terre et des eaux

Et le jour remontait de l’abîme
Et la nuit retournait à la nuit
Et la pluie accourait sur la terre
Et le vent demeurait sur les eaux

Et ce fut dans le vent, dans la pluie
Un désordre de rêve et d’amour
Et l’amour était neuf sur la terre
Et le rêve était vieux sur les eaux

Et la vie et la mort étaient justes
Et le rêve et l’amour étaient bons
Et la vie écoutait sur la terre
Et la mort se taisait sur les eaux

Il se fit un désordre de rêve
Un désordre de vie et de mort
Et l’amour refleurit sur la terre
Et le ciel éclata sur les eaux

(Claude Sernet)

 

Recueil: Les Pas recomptés
Editions: Seghers

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PRIVILÈGE (Claude Sernet)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017



Illustration: Girodet de Roussy
    
PRIVILÈGE

Un oiseau de passage
Un oiseau sur la branche

Une étoile inconnue
Une étoile à connaître

Et le nom de cette heure
Et l’amour qui la nomme

Hirondelle ou mésange
Marguerite ou jonquille

Je les cherche et les trouve
Je les trouve et les chante

Bel oiseau, belle étoile
— Nous chantons pour leur plaire

(Claude Sernet)

 

Recueil: Les Pas recomptés
Editions: Seghers

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ÊTRE EN CAUSE (Claude Sernet)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017



Illustration: Alberto Giacometti
    
ÊTRE EN CAUSE

Je vois, j’entends, je parle
Je vois pour les muets
J’entends pour les aveugles
Je parle pour les sourds

Le monde étant le monde
— Aveugle, sourd, muet —
Je vais où je demeure
Mais je ne tremble plus

(Claude Sernet)

 

Recueil: Les Pas recomptés
Editions: Seghers

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le baiser (Malcolm de Chazal)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017



Illustration: Alain Gagnon
    
Le baiser est une tétée à deux.
La volupté est une tétée à trois
— deux bouches suçant un même biberon, bouche.

(Malcolm de Chazal)

 

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

J’ai entendu (Malcolm de Chazal)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017



Illustration
    
J’ai entendu
Un cri de coq
Dans une feuille
Que j’ai froissée.
Je me suis penché
J’ai vu que la feuille
Avait forme de crête.

(Malcolm de Chazal)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu es riche ? (Malcolm de Chazal)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017



Illustration: Jean-Léon Gérôme
    
— Tu es riche ?
— J’ai tout
Je ne me possède plus.

(Malcolm de Chazal)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Le sens unique (Malcolm de Chazal)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017




    
Le sens unique
Est la volupté.

(Malcolm de Chazal)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

L’eau qui dort (Malcolm de Chazal)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017




    
L’eau
Qui dort
Rêve
Le reflet.

(Malcolm de Chazal)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Le plus court chemin (Malcolm de Chazal)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017




    
Le plus court chemin
De nous-même
À nous-même
Est l’Univers.

(Malcolm de Chazal)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

La lune (Malcolm de Chazal)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017



Illustration

    
La lune
Pleine
Fit
Un enfant
À l’eau.

(Malcolm de Chazal)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »