Arbrealettres

Poésie

Du bonheur on ne sait presque rien (Lucien Noullez)

Posted by arbrealettres sur 17 novembre 2017



Illustration: Daria Petrilli
    
Du bonheur on ne sait presque rien
on voit sa nuque blanche
et parfois il tombe dans les reins d’une femme.

(Lucien Noullez)

 

 

3 Réponses vers “Du bonheur on ne sait presque rien (Lucien Noullez)”

  1. Eleonore said

    Ouf !
    Ton illustration est pas trop mal choisie. Elle ne prend pas les mots du poème au pied de lettre.
    Oui, je suis pénible et exigeante mais pour moi la poésie s’imagine, se rêve et chacun son imagination, son rêve…
    Alors j’avoue passer souvent mon chemin quand je vois tes publications. Je sais, c’est dommage…

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :