Arbrealettres

Poésie

Mon ami (Anaïs Nin)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2017




    
Mon ami,

Si la poésie naît de ces moments précieux
où la solitude est effacée par le murmure des rêves partagés,
ou bien de ces heures furtives où les pensées se mêlent
ou s’épanouissent dans la chaleur des confidences,
alors mes mains, comme les vôtres sont pleines de fleurs.

(Anaïs Nin)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :