Arbrealettres

Poésie

Ah les crocodiles (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 22 novembre 2017




Ah les crocodiles

Ah les crocodiles
Un crocodile s’en allait à la guerre
Disait adieu à ses petits enfants
Traînant la queue la queue
Dans la poussière
Il s’en allait combattre les éléphants

Ah les crocrocros les crocrocros les crocodiles
Sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons plus

Ah les crocrocros les crocrocros les crocodiles
Sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons plus

Il fredonnait une marche militaire
Dont il mâchait les mots à grosses dents
Quand il ouvrait la gueule tout entière
On croyait voir ses ennemis dedans

Ah les crocrocros les crocrocros les crocodiles
Sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons plus

Ah les crocrocros les crocrocros les crocodiles
Sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons plus

Un éléphant parut et sur la terre
Se prépara un combat de géants
Mais près de là courait une rivière
Le crocodile s’y jeta subitement

Ah les crocrocros les crocrocros les crocodiles
Sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons plus

Ah les crocrocros les crocrocros les crocodiles
Sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons plus

(Anonyme)

 

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :