Arbrealettres

Poésie

Clochers d’automne (Georges Brassens)

Posted by arbrealettres sur 23 novembre 2017



Illustration: Stéphane Gauze
    
Clochers d’automne

Ce sont mes plus chers souvenirs
Que vos chansons d’amour évoquent.
Souvenirs d’une belle époque
Qui ne doit jamais revenir.

Sous le ciel noir,
Clochers d’automne,
Sonnez ce soir
Vos chansons monotones,
Clochers du soir,
Clochers d’automne et d’amour,
Sonnez toujours, sonnez toujours
Vos chants berceurs
Qui me rappellent
Les yeux pleins de douceur
Des filles belles,
Pleins de douceur,
Pleins de tristesse et d’amour.
Sonnez toujours, sonnez toujours.

Sonnez, sonnez, sonnez longtemps.
Clochers du soir, vos voix humaines
Sur les jours du passé promènent
Mon coeur, mon pauvre coeur d’antan.

Sous le ciel noir,
Clochers d’automne,
Sonnez ce soir
Vos chansons monotones,
Clochers du soir,
Clochers d’automne et d’amour,
Sonnez toujours, sonnez toujours
Vos chants berceurs
Qui me rappellent
Les yeux pleins de douceur
Des filles belles,
Pleins de douceur,
Pleins de tristesse et d’amour.
Sonnez toujours, sonnez toujours.

Sonnez pour mon amour éteint,
Clochers pleins de mélancolie.
Sonnez, sonnez pour ma folie.
Mon coeur a fini son destin.

(Georges Brassens)

 

Recueil: Les couleurs vagues
Editions: Le Cherche Midi

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :