Arbrealettres

Poésie

Musique de chambre (Li Po)

Posted by arbrealettres sur 25 novembre 2017




    
Musique de chambre

La fleur illustre et la beauté fatale l’une l’autre s’enchantent.
Souvent, le prince les regarde et sourit.
Sensible à la tristesse sans bornes du vent printanier,
Elle s’accoude sur la barrière nord du Pavillon de Santal.

(Li Po)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :