Arbrealettres

Poésie

Vont trois cavaliers (Joë Bousquet)

Posted by arbrealettres sur 25 novembre 2017




    

[…]

Vont trois cavaliers
Aux lances fourchues
Qui de noir armés
Par la route rose
Pleurent sur les choses
Qui les ont charmés
Depuis tant d’années
Qu’aux astres éteints
De leurs mains fanées
Sombrent les matins
Et le chant qui clame
A voix de malheur
Que le jour est femme
Et que l’homme en meurt

(Joë Bousquet)

 

Recueil: La Connaissance du Soir
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :