Arbrealettres

Poésie

Descends vers le néant (Juan Ramón Jiménez)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2017



 

Illustration: Marie-Claude Aubry
    
Descends vers le néant, avec mon amour
comme sur la pente douce et verte
de cette rive vers la barque du soir;
en souriant distraite par des oiseaux de lumière,
avec ta main amoureuse et déprise
parmi les petites fleurs
fraîches du soleil couchant

***

Baja a la nada, con mi amor,
como por la pendiente dulce y verde
de esta orilla, a la barca de la tarde;
sonriendo, distraída, por pájaros de luz,
con tu mano amorosa y desasida
entre las floercillas
fescas de sol poniente.

(Juan Ramón Jiménez)

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :