Arbrealettres

Poésie

Nous sommes tissés (Zéno Bianu)(André Velter)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2017



 

Illustration: Henri Matisse
    
Nous sommes tissés, entretissés de mots.
et de ces mots la poésie est le plus haut trait d’union,
celui qui entend leur faire dire
ce qu’ils ne semblent pouvoir dire.
La poésie sans fin, fusionne coup de poing et caresse.
Elle prend corps de toutes mains et de toutes empreintes.

(Zéno Bianu)(André Velter)

 

Recueil: Prendre feu
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :