Arbrealettres

Poésie

Retouche à la suffisante (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2017



Illustration: Paul Delvaux
    
retouche à la suffisante

Sa beauté lui suffit
qu’elle lèche dans chaque miroir
et lui donne ces lèvres froides
qui répondent par monosyllabes
ni oui ni non
barques vides et sans voiles
quand le coeur de l’homme
a la force de la mer bombée

(Daniel Boulanger)

 

Recueil: Les dessous du ciel
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :