Arbrealettres

Poésie

Le bateau vide (Ángel Bonomini)

Posted by arbrealettres sur 4 décembre 2017



Illustration: David Brayne
    
Le bateau vide
– qui apparaît maintenant sur la plage –,
cède doucement,
sans réserve,
au mouvement de l’eau.

Être ainsi dans le monde
même par-delà l’intelligence
qui soupèse tout.

Adopter la façon du bateau
afin de s’intégrer
dans l’harmonie.

***

El barco vacío
-ahora que amanece sobre la playa-,
dócilmente cede,
sin reparos,
al movimiento del agua.

Así estar en el mundo,
aún después de la inteligencia
que todo considera.

Optar por el modo del barco
a fin de integrarse
en la armonía.

(Ángel Bonomini)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Recueil: Tours de silence
Traduction: Silvia Baron Supervielle
Editions: Arfuyen

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :