Arbrealettres

Poésie

Serment (Constantin Cavàfis)

Posted by arbrealettres sur 4 décembre 2017



Illustration
    
Serment

Souvent il jure de commencer une vie meilleure.
Mais lorsque vient la nuit et ses conseils à elle,
avec ses compromis et ses promesses,
mais lorsque vient la nuit, avec sa force à elle
du corps qui demande, qui exige,
il retourne éperdu à la même joie fatale.

***

Ομνύει

Ομνύει κάθε τόσο ν’ αρχίσει πιό καλή ζωή.
Αλλ’ όταν έλθει η νύχτα μέ τές δικές της συμβουλές,
μέ τούς συμβιβασμούς της καί μέ τές υποσχέσεις της
αλλ’ όταν έλθει η νύχτα μέ τήν δική της δύναμι
τού σώματος πού θέλει καί ζητεί, στήν ίδια
μοιραία χαρά, χαμένος, ξαναπιαίνει.

***

He swears

Every so often he swears to start a finer life.
But when night comes with its own counsels,
its compromises, and its promises;
but when night comes with its own vigor
of the body, craving and seeking, he returns,
forlorn, to the same fatal joy.

(Constantin Cavàfis)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Recueil: Héros-Limite
Traduction: Ange S. Vlachos

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :