Arbrealettres

Poésie

L’AMOUR ET L’AMITIÉ (Emily Brontë)

Posted by arbrealettres sur 7 décembre 2017




Illustration: ArbreaPhotos     

L’AMOUR ET L’AMITIÉ

L’amour à la sauvage églantine est pareil
Et l’amitié pareille au houx.
Si le houx reste obscur quand fleurit l’aubépine,
Lequel fleurit plus constamment?

La sauvage églantine est suave au printemps;
L’été, ses fleurs embaument l’air.
Attendez toutefois que revienne l’hiver,
Qui dira l’églantine belle?

Dédaigne l’églantine et sa vaine couronne,
Fais du houx luisant ta parure
Afin, lorsque Décembre aura flétri ton front,
Qu’il y respecte sa verdure.

***

LOVE AND FRIENDSHIP

Love is like the wild rose-briar,
Friendship like the holly-tree —
The holly is dark when the rose-briar blooms
But which will bloom most constantly?

The wild rose-briar is sweet in spring,
Its summer blossoms scents the air;
Yet wait till winter comes again
And who will call the briar fair?

Then scorn the silly rose-wreath now
And deck thee with the holly’s sheen,
That when December blights thy brow
He still may leave thy garland green.

(Emily Brontë)

 

Recueil: Poèmes
Traduction: Pierre Leyris
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :