Arbrealettres

Poésie

Les baguettes du vent (René Guy Cadou)

Posted by arbrealettres sur 10 décembre 2017



Illustration: Baiser mortel laurier-rose
    
Les baguettes du vent
Sur la peau des lauriers
Quelques taches de cendres
Vas-tu monter
Descendre
T’épanouir à mes pieds
Mais j’aurai beau crier
Tu ne peux plus m’entendre

La porte a frissonné
Une main traîne encore sur la cheminée

La rue s’éveille
On voit le mur pencher lentement son oreille
Un arbre dans le fond
La maison qui chavire
Et le trou du plafond

Plus près
Celui qui dort
Celui qui fait le mort
Et l’ombre qui nous frôle

C’est là que je t’attends
Au bord de mon épaule

(René Guy Cadou)

 

Recueil: Comme un oiseau dans la tête
Traduction:
Editions: Points

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :