Arbrealettres

Poésie

Saisie d’effroi (Alexandre Blok)

Posted by arbrealettres sur 12 décembre 2017



Illustration: Andrew Wyeth
    
Saisie d’effroi et entraînée
Par le remous…
Que cette chambre est familière!
Et tout s’évanouit?

Épouvantée, elle murmure…
Sur son visage
Elle tresse des mains craintives
L’anneau chantant…

… Et le premier rayon qui tinte
Aux stores jaunes…
Et Dieu sur l’endormie trace
Ses courbes claires.

(Alexandre Blok)

 

Recueil: Le Monde terrible
Traduction:Pierre Léon
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :