Arbrealettres

Poésie

Egocentrisme (Raymond Queneau)

Posted by arbrealettres sur 14 décembre 2017



Egocentrisme

Je m’attendais au coin de la rue
j’avais envie de me faire peur
en effet lorsque je me suis vu
j’ai reculé d’horreur
Faisant le tour du pâté de maisons
je me suis cogné contre moi-même
c’est ainsi qu’en toute saison
on peut se distraire à l’extrême

(Raymond Queneau)


Illustration: Escher

2 Réponses to “Egocentrisme (Raymond Queneau)”

  1. Lara said

    J’adore l’humour de Queneau !!:-))

  2. […] via Egocentrisme (Raymond Queneau) — Arbrealettres […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :