Arbrealettres

Poésie

LE SQUELETTE ET LA ROSE (Robert Sabatier)

Posted by arbrealettres sur 15 décembre 2017



 

Michael Page   1979 - American Pop Surrealism painter -   (28) [1280x768]

LE SQUELETTE ET LA ROSE

Entre ses dents, j’avais posé des roses
Et sur son crâne un chandelier d’argent.
Je me croyais romantique, mais non !
J’étais un homme et je pleurais un corps.

J’interrogeais ce qu’il reste d’un être
Lorsque l’oiseau, de son nid désertant,
Cherche refuge — Ô les fleurs de la mort
Ne pousseront jamais qu’en pleine terre.

S’agenouillant, le roi pose ses lèvres
Sur une pierre. Il entend battre, battre
Ce qu’il croit vivre au-delà des parois
Mais c’est l’écho des vieilles solitudes
Qui lui rappelle une femme, une femme.

Le savait-il qu’un crapaud dans la pierre
Se nourrissait de ce temps préservé ?
Dans un cercueil d’étain noir il voyage
Mon beau squelette amoureux d’une rose.

(Robert Sabatier)

Illustration: Michael Page 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :