Arbrealettres

Poésie

L’appel (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 20 décembre 2017




L’appel

Depuis longtemps, j’avance
Dans l’épaisseur d’un rêve
Qui toujours recommence.

Je ne sais qui je cherche
En lui tendant les bras;
Je ne sais qui me cherche
Les bras tendus vers moi.

J’entends une voix blanche
Qui me hèle sans fin…

Pas d’horizon, pas de ciel
De fleuves ni de routes;
Rien que ce faible appel
Dans mon cœur aux écoutes.

Et malgré moi, j’avance
Dans l’épaisseur d’un rêve
Qui sans fin recommence.

(Maurice Carême)

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :