Arbrealettres

Poésie

Japonaise (Jude Stéfan)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2017



japonaise

la dernière fois très âgé
c’était un jour de vent
avec la belle Yuko je
savais où poser le menton
à la faire pâmer elle
avait à l’oreille une rose
et n’était pas épilée un
double collier un bracelet
qui tintait ornaient sa
nudité je revois un vase
une large glace en elle
pleurait ma jeunesse de
ses fins doigts qui voulait
m’empêcher de mourir par
son sourire, elle si brune

(Jude Stéfan)


Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :