Arbrealettres

Poésie

Je t’aime (Alain Borne)

Posted by arbrealettres sur 23 décembre 2017



Illustration: Oleg Zhivetin
    
Je t’aime
il n’y a rien pour mieux le dire
tout est infirme
le mot le baiser l’étreinte.

Que nous cherchions un seul cours
à nos deux sangs
que nous rêvions
que nous dormions
l’un dans l’autre
tout est infirme
il n’y a rien.

Pourtant je t’aime
je veux dire que je brûle
et seulement de toi
je veux dire qu’il faudrait
que la mort nous devienne ensemble.

Pourtant je t’aime
je veux dire que seule ta chair
fait un corps de mon corps
je veux dire que toi seule panse
la blessure de vivre.

(Alain Borne)

 

Recueil: Oeuvres poétiques complètes
Traduction:
Editions: Curandera

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :