Arbrealettres

Poésie

Fidèle à quel nuage (Alain Borne)

Posted by arbrealettres sur 24 décembre 2017




Illustration: ArbreaPhotos
    
Fidèle à quel nuage
à quelle eau sourde
à quel sang fade ?

Un lit se dresse
un ciel s’éveille
un oiseau luit.

Je vis de rêve
je rêve d’îles
je lie avril.

Je vois une ombre
et je me couche
sous son sable.

Portez mes yeux
plus loin que moi
mes sûrs amis.

Si vous m’aimez
pleurez déjà
de mon passage.

(Alain Borne)

 

Recueil: Oeuvres poétiques complètes
Traduction:
Editions: Curandera

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :