Arbrealettres

Poésie

PESER (Béatrice Libert)

Posted by arbrealettres sur 25 décembre 2017



 

PESER

Ce soir nous dînerons de restes
Nous vivrons à l’étroit nous penserons peu dépenserons moins encore
n’ayant sou qui vaille en poche forcément cousue
Nous pèserons quelques noms très communs au coin de deux minutes éclair
Économisant les gestes il nous viendra peut-être un désir généreux
mais nous l’avalerons bien vite
Les vitres dessineront de faibles embellies embrochées par la nuit fatalement rapide
Et nous consumerons nos cris à la muette afin que rien de fort ou de miraculeux
ne nous arrive par un furieux hasard.

(Béatrice Libert)

découvert ici chez laboucheaoreilles

Illustration: Edouard Vuillard

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :