Arbrealettres

Poésie

Il ne faudrait pas aimer les hommes pour leur être d’un réel secours (René Char)

Posted by arbrealettres sur 29 décembre 2017



Illustration
    
Il ne faudrait pas aimer les hommes pour leur être d’un réel secours.
Seulement désirer rendre meilleure telle expression de leur regard
lorsqu’il se pose sur plus appauvri qu’eux,
prolonger d’une seconde telle minute agréable de leur vie.

À partir de cette démarche et chaque racine traitée,
leur respiration se ferait plus sereine.

Surtout ne pas entièrement leur supprimer ces sentiers pénibles,
à l’effort desquels succède l’évidence de la vérité
à travers pleurs et fruits.

(René Char)

 

Recueil: Feuillets d’Hypnos
Traduction:
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :