Arbrealettres

Poésie

Archive for décembre 2017

Traverser avec le poème (René Char)

Posted by arbrealettres sur 31 décembre 2017



Traverser avec le poème la pastorale des déserts,
le don de soi aux furies, le feu moisissant des larmes.
Courir sur ses talons, le prier, l’injurier.
L’identifier comme étant l’expression de son génie
ou encore l’ovaire écrasé de son appauvrissement.
Par une nuit, faire irruption à sa suite,
enfin, dans les noces de la grenade cosmique.

(René Char)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En poésie, il n’y a pas de progrès (René Char)

Posted by arbrealettres sur 31 décembre 2017



 

Chenille de Machaon fabriquant sa chrysalide  - Chrysalidation -  -

En poésie, il n’y a pas de progrès,
il n’y a que des naissances successives
La cohérence de la fulgurance

(René Char)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Dans le poète (René Char)

Posted by arbrealettres sur 31 décembre 2017



Dans le poète deux évidences sont incluses :
la première livre d’emblée tout son sens sous la variété
des formes dont le réel extérieur dispose;
elle est rarement creusante, est seulement pertinente;
la seconde se trouve insérée dans le poème,
elle dit le commandement et l’exégèse des dieux puissants
et fantasques qui habitent le poète,
évidence indurée qui ne se flétrit ni ne s’éteint.
Son hégémonie est attributive.
Prononcée, elle occupe une étendue considérable.

(René Char)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Audace (René Char)

Posted by arbrealettres sur 31 décembre 2017



Audace d’être un instant soi-même la forme accomplie de poème.
Bien-être d’avoir entrevu scintiller la matière-émotion instantanément reine.

(René Char)

Illustration: Christian Schloe

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ce qui me console (René Char)

Posted by arbrealettres sur 31 décembre 2017



 

Akseli Gallén-Kallela 1

Ce qui me console,
lorsque je serai mort,
c’est que je serai là
– disloqué, hideux –
pour me voir poème

(René Char)

Illustration: Akseli Gallén-Kallela

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Mon corps était plus immense que la terre (René Char)

Posted by arbrealettres sur 31 décembre 2017



 

Bao-Pham Thienbao 5-d4kgl8q

Mon corps était plus immense que la terre
et je n’en connaissais qu’une toute petite parcelle.
J’accueille des promesses de félicité si innombrables, du fond de mon âme,
que je te supplie de garder pour nous seuls ton nom.

(René Char)

Illustration: Bao-Pham Thienbao

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Obéissez à vos porcs (René Char)

Posted by arbrealettres sur 31 décembre 2017



Obéissez à vos porcs qui existent.
Je me soumets à mes dieux qui n’existent pas.

(René Char)

Illustration: William Blake

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Combien durera ce manque (René Char)

Posted by arbrealettres sur 30 décembre 2017




    
Combien durera ce manque de l’homme
mourant au centre de la création
parce que la création l’a congédié?

(René Char)

 

Recueil: Fureur et mystère
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu feras de l’âme (René Char)

Posted by arbrealettres sur 30 décembre 2017



    
Tu feras de l’âme qui n’existe pas
un homme meilleur qu’elle.

(René Char)

 

Recueil: Fureur et mystère
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Une rose (René Char)

Posted by arbrealettres sur 30 décembre 2017



 Illustration: Salvador Dali
    
Une rose pour qu’il pleuve.
Au terme d’innombrables années,
c’est ton souhait.

(René Char)

 

Recueil: Fureur et mystère
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :