Arbrealettres

Poésie

Que de barrières entre les êtres (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 7 janvier 2018




    

Que de barrières entre les êtres
et même entre ceux qui s’aiment !

Lorsqu’on a fini de détruire ces conventions
qui se dressent autour de nous,
il reste encore tout ce qui surgit de soi
avant même qu’on ait eu le temps de le surprendre.

Tout ce qui naît d’un geste maladroit ou d’un oubli
et qui porte en soi ce poison qui déforme.
Si l’on n’est pas en éveil,
tout nous sépare et nous enferme chacun dans sa propre cage.

(Andrée Chedid)

 

2 Réponses to “Que de barrières entre les êtres (Andrée Chedid)”

  1. Luciole said

    Merci pour la découverte de cette magnifique poétesse.

  2. arbrealettres said

    Plaisir de partager et de faire découvrir
    Belle famille d’artistes les Chedid 🙂
    Joyeux Dimanche Luciole … sans cage 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :