Arbrealettres

Poésie

Garde les yeux secs (Yves Mabin Chennevière)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2018



Illustration
    
— Garde les yeux secs pour regarder le monde
qu’inutiles les larmes déforment jusqu’au dégoût,
garde les yeux secs et sans aménité,
dépouille-le des hardes répugnantes
dont l’histoire et ceux qui l’élaborent,
pour cacher leur honte de ce qu’ils en ont fait,
faussaires, l’ont couverte avant de disparaître,

Garde les yeux secs et prohibe toute plainte,
admire sans honte ce monde où tu respires,
invente sans répit des raisons de l’aimer,
car il est le seul monde à te rendre vivant ;

(Yves Mabin Chennevière)

 

Recueil: Variations du sensible
Traduction:
Editions: De la Différence

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :