Arbrealettres

Poésie

Les mots que j’écris (Yves Mabin Chennevière)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2018



Illustration

    

— Les mots que j’écris
sont l’air que je respire,
sans eux mes poumons s’étiolent,
sans eux mon sang s’épaissit,
sans eux, je ne peux vivre,

Asthmatique du verbe,
je m’efforce d’aspirer
les mots qui me manquent,
dont je me nourris,

Si je les trouve,
mes poumons s’emplissent
mes côtes se détendent,
mon sang se liquéfie,
mon angoisse s’éteint.

Les mots que j’écris
sont l’air qui me fait vivre ;

(Yves Mabin Chennevière)

Recueil: Variations du sensible
Traduction:
Editions: De la Différence

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :