Arbrealettres

Poésie

Images du corps déchiqueté (Aya Cheddadi)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2018




    
Images du corps déchiqueté du kamikaze
Le sable est blanc sur la côte de Sousse

Tronc sanglant et sale
courroies bouts de chair noircie

Et le bleu choisi de la plage immaculée

Passent les oiseaux en pleurs
Les vagues ont fermé les yeux
Le sable est si blanc
Les mots se fanent

(Aya Cheddadi)

 

Recueil: Tunis marine
Traduction:
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :