Arbrealettres

Poésie

Bien que ma figure et mon teint soient beaux (Omar Khayam)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2018




    
Bien que ma figure et mon teint soient beaux,
que mon visage soit un coquelicot et mon corps un cyprès,
je ne comprends pas pourquoi aux murs de cette salle de fête
le peintre éternel a tracé mon image.

(Omar Khayam)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :