Arbrealettres

Poésie

Archive for 23 janvier 2018

Pas une seule fois (Leonard Cohen)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018




    
Pas une seule fois

L’Inde est pleine
d’un grand nombre
de femmes exceptionnellement belles
qui ne me désirent pas
C’est ce que je vérifie
chaque jour
tout en me baladant
dans la ville de Bombay
Je scrute visage après visage
et pas une seule fois
je ne me suis trompé

***

Never once

India is filled
with many
exceptionally beautiful women
who don’t desire me
I verify this every single day
as I walk around
the city of Bombay
I look into face after face
and never once
have I been wrong

(Leonard Cohen)

 

Recueil: Le livre du désir
Traduction: Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal
Editions: Cherche Midi

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le corbeau sait exactement (Leonard Cohen)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018




    
le corbeau sait
exactement où s’asseoir
sur le banc jaune

la vague
exactement où se briser

***

the Crow knows
exactly where to sit
on the yellow bench

the wave
exactly where to break

(Leonard Cohen)

 

Recueil: Le livre du désir
Traduction: Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal
Editions: Cherche Midi

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Grand Événement (Leonard Cohen)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018



Illustration
    
Le Grand Événement

Il va se produire très bientôt. Le grand événement
qui mettra fin à l’horreur. Qui mettra fin au chagrin.
Mardi prochain, quand le soleil descendra, je jouerai
la Sonate au Clair de Lune à l’envers. Ceci inversera
les effets de la folie du monde plongeant dans la
souffrance depuis 200 millions d’années. Quelle nuit
merveilleuse ce sera ! Quel soupir de soulagement,
de voir les rouges-gorges séniles redevenir écarlates,
et les rossignols à la retraite relever leurs queues
poussiéreuses, pour affirmer la majesté de la création !

***

The Great Event

It’s going to happen very soon. The great
event which will end the horror. Which will
end the sorrow. Next Tuesday, when the sun
goes down, I will play the Moonlight Sonata
backwards. This will reverse the effects of
the world’s mad plunge into suffering, for
the last 200 million years. What a lovely
night that would be. What a sigh of relief, as
the senile robins become bright red again,
and the retired nightingales, pick up their
dusty tails, and assert the majesty of creation!

(Leonard Cohen)

Recueil: Le livre du désir
Traduction: Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal
Editions: Cherche Midi

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le Froid (Leonard Cohen)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018




    
Le Froid

Le froid me saisit
et je grelotte
Le vin
a raison de mes larmes
La nuit me met au lit
et les chagrins
me rendent plus résolu
Ton nom se consume
sous une statue
Même quand j’étais avec toi
je voulais être là
La pluie dégrafe ma ceinture
Le vent donne forme
à ton absence
j’entre et sors
du Coeur Unique
sans plus lutter
pour être libre

(Leonard Cohen)

 

Recueil: Le livre du désir
Traduction: Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal
Editions: Cherche Midi

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Plage à Kamini (Leonard Cohen)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018




    
La Plage à Kamini

Les voiliers
l’eau argentée
les cristaux de sel
sur ses cils
Le monde entier
soudain et étincelant
l’instant avant que Di-u
ne t’ait retourné vers le dedans

***

The Beach at Kamini

The sailboats
the silver water
the crystals of salt
on her eyelashes
All the world
sudden and shining
the moment G-d
Turned you inward

(Leonard Cohen)

 

Recueil: Le livre du désir
Traduction: Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal
Editions: Cherche Midi

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rigolo (Leonard Cohen)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018




Illustration  de l’auteur
    
Rigolo

C’est si rigolo
de croire en Di-u
Vous devriez essayer un de ces jours
Essayez donc tout de suite
et vous verrez bien si
oui ou non
Di-u a envie que vous
croyiez en Lui.

***

Fun

It is so much fun
To believe in G-d
You must try it sometimes
Try it now
And find out whether
Or not
G-d wants you
To believe in Him

(Leonard Cohen)

 

Recueil: Le livre du désir
Traduction: Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal
Editions: Cherche Midi

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Douceur du temps (Leonard Cohen)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018




Illustration  de l’auteur
    
Douceur du temps
Comme le temps paraît doux
quand il est trop tard

et qu’on n’a pas à suivre
des hanches qui ondulent

jusqu’au fond de notre
imagination moribonde

***

Sweet Time

How sweet time feels
when it’s too late

and you don’t have to follow
her swinging hips

all the way into
you dying imagination

(Leonard Cohen)

 

Recueil: Le livre du désir
Traduction: Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal
Editions: Cherche Midi

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Perturbé ce matin (Leonard Cohen)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018



Illustration  de l’auteur
    
Perturbé ce matin

Ah ! C’est ça.
C’est ça qui m’a perturbé
tant ce matin :
le désir m’est revenu
et j’ai de nouveau envie de toi.
Je m’en sortais si bien,
j’étais au-dessus de tout ça.
Garçons et filles étaient beaux
et j’étais un vieil homme, qui aime tout le monde.
Et voilà que j’ai de nouveau envie de toi,
j’ai envie de ton attention absolue,
de tes dessous roulés en hâte
encore accrochés à l’un de tes pieds
et de n’avoir rien à l’esprit
que d’être au-dedans
du seul endroit qui n’a
ni dedans,
ni dehors.

***

Disturbed This Morning

Ah. That.
That’s what I was so disturbed
about this morning:
my desire has come back,
and I want you again.
I was doing so fine,
I was above it all.
The boys and girls were beautiful
and I was an old man, loving everyone.
And now I want you again,
I want your absolute attention,
your underwear rolled down in a hurry
still hanging on one foot,
and nothing on my mind
but to be inside
the only place
that has
no inside,
and no outside.

(Leonard Cohen)

 

Recueil: Le livre du désir
Traduction: Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal
Editions: Cherche Midi

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Moine en mal d’amour (Leonard Cohen)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018




Illustration  de l’auteur
    
Le Moine en mal d’amour

Je me suis rasé le crâne
J’ai revêtu une robe
Je dors dans un coin de cabane
à deux mille mètres d’altitude en montagne
C’est lugubre ici
La seule chose dont je peux me passer
c’est un peigne

***

The lovesick monk

I shaved my head
I put on robes
I sleep in the corner of a cabin
sixty-five hundred feet up a mountain
It’s dismal here
The only thing I don’t need
is a comb

(Leonard Cohen)

 

Recueil: Le livre du désir
Traduction: Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal
Editions: Cherche Midi

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ma vie en robe de moine (Leonard Cohen)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018



Illustration  de l’auteur
    
Ma vie en robe de moine

Au bout d’un moment
On ne sait plus dire
Si c’est le manque
D’une femme
Ou le besoin
D’une cigarette
Et plus tard
Si c’est la nuit
Ou bien le jour
Et puis soudain
On sait l’heure
On s’habille
On rentre chez soi
On allume
On se marie

(Leonard Cohen)

 

Recueil: Le livre du désir
Traduction: Jean-Dominique Brierre et Jacques Vassal
Editions: Cherche Midi

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :