Arbrealettres

Poésie

LA RESSEMBLANCE (René Guy Cadou)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2018



Illustration: Kinuko Y. Craft
    

LA RESSEMBLANCE

Vous qui frappez les yeux battants des cloches d’ombre
Visages renversés par tous ces oiseaux bleus
Verrai-je clair en moi si rien ne me ressemble

Déjà tu t’appuyais au balcon de mon coeur
Tu t’installes, tu es dans ma chair à toute heure
Il suffit que je sois pour que tu me répondes

Je t’écoute glisser lentement de mes doigts
Si je lève la tête il faut que je te voie
Etalée sur la nuit comme une dame blanche.

(René Guy Cadou)

 

Recueil: Poésie la vie entière
Traduction:
Editions: Seghers

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :