Arbrealettres

Poésie

Archive for 28 janvier 2018

Le vieux pécheur (Liu Zong-yuan)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018



 

Illustration
    
Le vieux pécheur

Le vieux pêcheur passe la nuit sous les falaises de l’Ouest
A l’aube, brillant des bambous, il chauffe l’eau du Xiang
Quand la fumée se dissipe, au soleil naissant, il disparaît
Seul l’écho de son chant éveille fleuve et mont d’émeraude
Soudain, au bord du ciel, on le voit descendre le courant
Au-dessus des falaises, insouciants, voguent sans fin les nuages

(Liu Zong-yuan)

 

Recueil: L’Ecriture poétique chinoise
Traduction: François Cheng
Editions: du Seuil

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hua-fei-hua (BoJu-Yi)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018




    
Hua-fei-hua

Fleur. Est-ce une fleur?
Brume. Est-ce la brume ?
Arrivant à minuit
S’en allant avant l’aube
Elle est là : douceur d’un printemps éphémère
Elle est partie : nuée du matin, nulle trace

(BoJu-Yi)

 

Recueil: L’Ecriture poétique chinoise
Traduction: François Cheng
Editions: du Seuil

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pu-sa-man (Li Bo)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018



Illustration   
    
Pu-sa-man

Ruban d’arbres, tissé de brumes diffuses
Ceinture de montagnes à l’émeraude nostalgie
Le soir pénètre le pavillon :
Quelqu’un s’attriste, là-haut

Vaine attente sur le perron
Les oiseaux se hâtent au retour
Est-il donc voie de retour pour les humains ?
Tant de kiosques le long des routes, de loin en loin

(Li Bo)

 

Recueil: L’Ecriture poétique chinoise
Traduction: François Cheng
Editions: du Seuil

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ye-yin-men (Wei Zhuang)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
Ye-yin-men

Pluie de printemps, abondante
Les berges sont teintes en vert tendre
Frôlant les saules arrive un couple de hérons
Bains et ébats dans la lumière nue…

Rideaux d’azur haut enroulés
Balustrade aux méandres sans fin
Nuages épars, eaux étales, arbres à la brume mêlés
Coeur minuscule, pensée infinie

(Wei Zhuang)

 

Recueil: L’Ecriture poétique chinoise
Traduction: François Cheng
Editions: du Seuil

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Geng-lou-zi (Wen Ting-yun)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
Geng-lou-zi

Longues tiges de saules
Fine pluie de printemps
Par-delà les fleurs, lointains échos de la clepsydre
Effrayées : oies sauvages hors des passes
Envolées : corneilles sur les remparts
Surgi du paravent peint, un couple de perdrix d’or

Brume parfumée
Infiltrée dans la gaze
Pavillon sur l’eau où rôdent les plaisirs d’antan
Tourne la bougie rouge
Le rideau brodé est baissé
Long rêve de toi : tu ne le sais pas !

(Wen Ting-yun)

 

Recueil: L’Ecriture poétique chinoise
Traduction: François Cheng
Editions: du Seuil

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

On a reposé le galet (Patricia Castex Menier)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
On
a reposé le galet.

C’est
un regret.

Il avait
une forme de cœur imparfait,

mais,
après tout, comme tous les cœurs.

(Patricia Castex Menier)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

Recueil: Les mots du silence
Traduction:
Editions: A l’Index

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Il existe des matins de phrases toutes faites (Patricia Castex Menier)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018



 

Illustration: Jean-Marie Holterbach
    
Il existe des matins de phrases toutes faites, allez savoir pourquoi.
On se lève avec elles.

Par exemple une phrase comme celle-ci :
les oiseaux décident de la couleur du ciel.
Ou celle-là :
la nuit est ronde dans l’œil du cheval.

Elles franchiront la journée,
dans la tête, sans que l’on ne sache qu’en faire.
Elles seront là au coucher.
On n’en aura rien fait.
Surtout pas le poème que pourtant elles annonçaient.

(Patricia Castex Menier)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

Recueil: Les mots du silence
Traduction:
Editions: A l’Index

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une éclaircie (Pierre Reverdy)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018



Illustration: Benoit Havard
    
Une éclaircie

Il fait plus noir
Les yeux se ferment
La prairie se dressait plus claire
Dans l’air il y avait un mouchoir
Et tu faisais des signes
Ta main sortait sous la manche du soir
Je voulais franchir la barrière
Quelque chose me retenait
Le cri venait de loin
Par derrière la nuit
Et tout ce qui s’avance
Et tout ce que je fuis
Encore
Je me rappelle
La rue que le matin inondait de soleil

(Pierre Reverdy)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

Recueil: Plupart du temps
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je voudrais qu’on me dise (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018



Illustration
    
Je voudrais qu’on me dise depuis combien de temps je suis mort.

(Jean Cocteau)

 

Recueil: Le Cap de Bonne-Espérance suivi de Discours du Grand Sommeil
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Poème (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018




    
Poème

Vite je tombe dessus. Hélas,
neuf fois sur dix, d’une seule
foulée au fond, plongeur noir qui attrape
des sous, il remonte
et disparaît
dans un soda d’étoiles.

(Jean Cocteau)

 

Recueil: Le Cap de Bonne-Espérance suivi de Discours du Grand Sommeil
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :