Arbrealettres

Poésie

Je porte en moi ton coeur (Edward Estlin Cummings)

Posted by arbrealettres sur 30 janvier 2018



    

je porte en moi ton coeur(le gardant tout au fond
de mon coeur)je ne suis jamais sans(aussi loin
que j’aille tu vas,ma chérie;et tout ce que font
mes mains est fait par toi,mon amour)
je ne crains
nul destin(car tu es mon,ma douce)ne désire
nul univers(car vraie tu es le mien,ma belle)
et c’est toi ce qu’une lune a toujours voulu dire
c’est toi ce que toujours chantera un soleil

tel est le grand secret dont pas un ne se doute
(racine de la racine et bouton de la fleur
et ciel du ciel d’un arbre appelé vie;qui pousse
plus haut que l’âme n’espère ou que l’esprit ne voile)
et la merveille qui fait tourner rond les étoiles

je porte en moi ton coeur(tout au fond de mon coeur

***

i carry your heart with me(i carry it in
my heart)i am never without it(anywhere
i go you go,my dear;and whatever is done
by only me is your doing,my darling)
i fear
no fate(for you are my fate,my sweet)i want
no world(for beautiful you are my world,my true)
and it’s you are whatever a moon has always meant
and whatever a sun will always sing is you

here is the deepest secret nobody knows
(here is the root of the root and the bud of the bud
and the sky of the sky of a tree called life;which grows
higher than soul can hope or mind can hide)
and this is the wonder that’s keeping the stars apart

i carry your heart(i carry it in my heart)

(Edward Estlin Cummings)

 

Recueil: 95 poèmes
Traduction: Jacques Demarcq
Editions: Points

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :