Arbrealettres

Poésie

Ta présence vibre (Luis Mizón)

Posted by arbrealettres sur 30 janvier 2018



 

Ta présence vibre
sur le mur chaud de mon corps
sur la boue de mes paroles
sur le cri qui les brise
et les fait germer en lumière et en eau
mes traces sont tes traces

mes paroles sont tes paroles
tes blessures sont mes blessures

(Luis Mizón)

Illustration: Alberto Pancorbo

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :