Arbrealettres

Poésie

SENTIMENTS INSOMNIAQUES (Lionel Daigremont)

Posted by arbrealettres sur 1 février 2018




SENTIMENTS INSOMNIAQUES

J’ai comme un truc, comme un trac,
Traquenard, cauchemar que je broie dans le noir,
Espoir et cafard dans le démon du soir,
Ma montre insolente met dans ma tête des « tic-tac ».

Mes pensées empilées sont un bric-à-brac
A me rendre cardiaque, aux vapeurs d’ammoniac,
J’ai vidé, et revidé encore mon sac,
Mais chassez-les, elles reviennent en ressac,
Avec leurs spectres pour vous mettre des claques :
Drôles d’ecchymoses qui rendent hypocondriaque.

Demain je vais encore être patraque,
Pas de remède, plus d’armagnac, plus de cognac,
Les passions, les désirs, les questions toujours à l’attaque…
Pourquoi aimer me rend-il à ce point insomniaque ?

(Lionel Daigremont)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :