Arbrealettres

Poésie

Nous sommes debout dans le temps comme les pierres dans le torrent (Gérard Pfister)

Posted by arbrealettres sur 6 février 2018




Et d’un coup en descendant
dans la vallée les oreilles s’ouvrent
les maisons de bois dorment
dans un assourdissant silence
la neige est blanche comme l’invisible
nous sommes debout dans le temps
comme les pierres dans le torrent

(Gérard Pfister)

Illustration

 

2 Réponses vers “Nous sommes debout dans le temps comme les pierres dans le torrent (Gérard Pfister)”

  1. Lara said

    Des menhirs ?

  2. arbrealettres said

    lol! Quand j’étais petit je croyais que ces pierres poussaient et qu’il fallait les tailler! C’est vrai ?? 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :