Arbrealettres

Poésie

Premier degré (Armand Lanoux)

Posted by arbrealettres sur 7 février 2018



Premier degré

Ils ont arraché mes jarretelles
ils m’ont serré les poignets
avec des cordes
ils ont volé mes jonquilles
avec leurs canifs ils m’ont griffée
ils m’ont appelée pucelle
ils m’ont photographiée nue
ils m’ont fouettée
ils m’ont jetée dans la neige
ils m’ont enfermée avec les noires
ils ont dit : Elle est trop belle
Roger avait raison
Ils m’ont mordue jusqu’au sang.
Alors
de dégoût et de rage
j’ai coupé ma langue avec mes dents
et je l’ai crachée au visage
du gros à la dent d’or
à la tache de son
que les autres appelaient
avec respect
Monsieur Ferdinand.

(Armand Lanoux)


Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :