Arbrealettres

Poésie

Arbre de Diane (Eliseo Diego)

Posted by arbrealettres sur 11 février 2018



Illustration: Simon Glaubert
    
Arbre de Diane

Mais si un enfant triomphe de
l’animal sombre
du soir, de l’homme sinistre
des recoins,
avec un vieux morceau de
bois, tu découvres
que la lumière nous aimait, et que
acceptant
sagement, les arbres, pleins
de poussière ancienne,
nous offrent l’ombre, oui,
l’ultime pénombre,
comme qui apporte une consolation,
une espérance.

(Eliseo Diego)

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :