Arbrealettres

Poésie

L’oiseau mécanique (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 22 février 2018



 

Michelle Reader  oiseau mécanique -7 [1280x768]

L’oiseau mécanique

L’oiseau tête brûlée
Qui chantait la nuit
Qui réveillait l’enfant
Qui perdait ses plumes dans l’encrier

L’oiseau pattes de 7 lieues
Qui cassait les assiettes
Qui dévastait les chapeaux
Qui revenait de Suresnes

L’oiseau l’oiseau mécanique
A perdu sa clef
Sa clef des champs
Sa clef de voûte

Voilà pourquoi il ne chante plus.

(Robert Desnos)

Illustration: Michelle Reader

 

Une Réponse to “L’oiseau mécanique (Robert Desnos)”

  1. Piaf-Tonnerre a construit un pluvian mécanique
    Pour nettoyer les dents du crocodile en bois ;
    Quand son labeur finit, ce brave pluvian boit
    Un honnête godet de liqueur des tropiques.

    Puis il va picorer dans toutes les assiettes
    (C’est, dit-il à chacun, pour bien les nettoyer)
    Et part se reposer à l’ombre d’un noyer,
    Sûr que le lendemain fournira d’autres miettes.

    Mon âme est ce pluvian qui toujours recommence
    Son labeur minuscule et ses petits plaisirs,
    Son parcours bien modeste et ses humbles loisirs ;
    Mais ça peut varier, au niveau des nuances.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :