Arbrealettres

Poésie

Brèche béante (Emily Dickinson)

Posted by arbrealettres sur 27 février 2018



J’entendais les Feuilles – disputer –
Les Fourrés – sonner – comme des Cloches –
Je ne pouvais m’Abriter
Des sentinelles de la Nature –

Si dans une Cave je pensais me cacher
Les Murs se mettaient à parler –
La Création était une Brèche béante –
Pour me rendre visible –

(Emily Dickinson)


Illustration retirée sur demande de l’artiste

2 Réponses to “Brèche béante (Emily Dickinson)”

  1. Atropine said

    Bonjour, pourriez-vous me dire quel est le titre du poème original en anglais ou, à défaut, dans quel recueil il figure? Merci d’avance.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :