Arbrealettres

Poésie

Le Thérapeute (Pierre Coran)

Posted by arbrealettres sur 1 mars 2018



Le Thérapeute

Il a tonné, le tonnerre.
Il a tonné à tonneaux.

Il a volé, à vau-l’eau,
Ma besace, mon chapeau
Et ma canne de bouleau.

Il m’a cassé les oreilles
En cent vingt et un morceaux.

Quand il s’est tu, le tonnerre,
J’ai recollé les morceaux,
Repris mon sac, mon chapeau
Et ma canne de bouleau.

A présent, dès le réveil,
J’ai des chants plein les oreilles
Comme les marchands d’oiseaux.

(Pierre Coran)


Illustration: René Magritte

3 Réponses vers “Le Thérapeute (Pierre Coran)”

  1. filamots said

    Amusant poème sur le thérapeute. Poème qui me fait bien rire ! Plein d’humour et de réalisme aussi. 🙂 Pour la personne qui veut bien se faire bousculer.

  2. filamots said

    J’aime aussi beaucoup l’illustration de la colombe enfermée, et celle au-dehors qui picore 🙂
    L’être enveloppé d’un manteau et d’un chapeau qui l’aveuglent.
    L’éveil dans ce cas là, n’est pas une partie de plaisir, et j’aime ta réponse humoristique tout en jeux de mots. 🙂
    Toutefois le poème se termine sur des chants pleins les oreilles.
    Au moins c’est optimiste et cela fait du bien 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :