Arbrealettres

Poésie

Archive for 5 mars 2018

Caresses fantômes (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018



Illustration: Lena K.    
    
caresses fantômes dont l’entassement fond. désir aliéné à leur redite.
rechute d’une jouissance accoutumée à l’inactuel

.

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: Salerni
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Visage aimé (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018



Illustration: Jack Vettriano    
    
visage aimé où prendre quelques aises. chair souterraine distillant son paradis.
inconscient au violon par le soupirail

.

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: Salerni
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Déshabiller la vie (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018



 

 

    

déshabiller la vie la laisser les mains vides. sans modèle. en
découdre

.

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: Salerni
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Creuser (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018



Illustration: Julie Guillem
    
creuser présence amenuisée jusqu’au fatal bémol du roc jusqu’à
disparaître

.

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: Salerni
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Un mot phare au bout de la langue (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018



Illustration: Georges de La Tour
    
un mot phare au bout de la langue clignote et tous les autres
mots assaillant par tous ses bouts la langue

.

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: Salerni
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Aubaine du poème (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018




    
aubaine du poème. beauté refaite ou révélée du corps des mots
devenant autres en étant mêmes devenant moi en étant eux

.

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: Salerni
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Drame charmant de l’innocence (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    

drame charmant de l’innocence sauvé par l’oeil animal

.

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: Salerni
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | 7 Comments »

Ecrire (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018




    
écrire fait mourir finir

.

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: Salerni
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Est-ce qu’on peut écrire (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018




    
est-ce qu’on peut écrire rien

?

rien

.

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: Salerni
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , | Leave a Comment »

Penchée sur la langue (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018



Illustration: Séverine Daucourt-Fridriksson
    
penchée sur la langue avec la même attention que sur le
berceau. langue à accoucher naissance reconductible à vie. les
mots autant d’enfants attendant la distribution. attentive à
chacun mais l’ailleurs en vue écrire l’abîme adverse à la fois en
et hors sans rien manquer de cette splendeur aveugle plus
brûlante que l’amertume qui peut toucher le coeur d’autrui

.

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: Salerni
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :