Arbrealettres

Poésie

LE BRUIT DES ARBRES (Jean de la Ville de Mirmont)

Posted by arbrealettres sur 8 mars 2018



LE BRUIT DES ARBRES

La mer nous bercera lorsque nous dormirons
Au son confus et doux des vagues sur les plages,
Et le vent imprégné de sel et de feuillages,
Le vent, en s’apaisant, caressera nos fronts.

Le bruit des arbres se confond avec la mer
Dans un même éternel et reposant murmure,
D’un même mouvement s’inclinent les ramures
Et les voiles glissant vers l’horizon désert.

Le soir descend, alors que monte la marée.
L’odeur des bois se mêle à l’odeur des varechs,
Et sur les rochers nus et sur le sable sec
Passe le souffle froid de la nuit désirée.

(Jean de la Ville de Mirmont)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :