Arbrealettres

Poésie

ANNÉES-LUMIERE (Guy Béart)

Posted by arbrealettres sur 11 mars 2018



ANNÉES-LUMIERE

Dans un milliard d’années-lumière
Cet amour sera-t-il éteint ?
Luira-t-il une vie entière
Brillera-t-il jusqu’au matin ?

Cette étoile que je regarde
Est déjà glacée aujourd’hui
Où tient-elle encore la garde
Aux quatre temps de l’infini ?

Dans un milliard d’années-lumière
Cet amour aura dévoré
Tant de force et tant de matière
Qui ne connaîtront plus d’après

Et le sort disperse les masses
Rougissant les bleus et les verts
Balayant les corps qui se cassent
Aux quatre vents de l’univers

Dans un milliard d’années-lumière
Sera-t-il question de toujours
Comme au siècle où roulaient naguère
Lee météores de l’amour

Quelque part dans la galaxie
Sont blottis les tièdes les nus
Que pèse leur souffle de vie
Aux quatre sangs de l’inconnu ?

(Guy Béart)

Illustration: Sabin Balasa

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :