Arbrealettres

Poésie

Des larmes douces coulent et scintillent… (Tadeusz Miciński)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2018



 

Des larmes douces coulent et scintillent…

Des larmes douces coulent et scintillent,
et coule aussi le chagrin des violettes
dans l’horizon sombre et infini —
on peut sentir le parfum des lilas fanés —
est-ce toi, mon âme ? Je sais que c’est toi !

Un oiseau noir vole sur les nuages,
il tient dans ses griffes un butin sanglant —
— Est-ce le signe qui vient
— d’être arraché à tes nobles entrailles ?
Oui, mon âme, c’est lui.

— Tu m’as ensorcelé dans un arc-en-ciel de rêves
— qui sont des brouillards froids et gris —
— si tu as quelque chose à dire — dis-le maintenant —
— des larmes coulent sur Ton visage —
Non, mon âme, je n’ai rien à dire.

(Tadeusz Miciński)

Découvert ici : poetespolonais

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :