Arbrealettres

Poésie

Dérive (Hédi Kaddour)

Posted by arbrealettres sur 23 mars 2018



dérive

rien ne semble s’être méfait
la paysanne
à qui l’on vient de refuser
le troc de ses oeufs
n’a même pas l’air triste
et ceux qui dans la boutique
détournent le regard
ignorent encore
qu’ils dérivent aussi
vers la même lésion du temps

(Hédi Kaddour)

2 Réponses to “Dérive (Hédi Kaddour)”

  1. Lara said

    ( l’aiR je pense .?.)

    deriver vers la même lésion du temps ..
    Pas sûre qu’elle soit la même pour tous ..hi hi

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :